Le covoiturage entre salariés permet de belles économies de transport, de réduire le nombre de véhicules en circulation car mieux remplis, d'améliorer la circulation et donc de réduire les accidents, de diminuer la pollution ... et de mieux se connaître et s'apprécier entre collègues de travail. Bonne route à tous !

idées pour plus de covoiturageLes phénomènes de congestion perdurent. Par exemple, le périphérique parisien concentre des difficultés de circulation de manière continue.  On observe stupéfait le grand nombre de véhicules qui circulent avec un seul passager : l’autosolisme ! La voiture reste confrontée à la dualité de son statut : objet de consommation courante et mode de déplacement individuel. Est-ce toujours raisonnable ? ...

 

 

 

Il existe des modes qui permettent d’organiser le partage de son véhicule, notamment par le covoiturage. Cela signifie que que le conducteur propose à d’autres personnes de partager son véhicule pour un ou des trajets donnés. Et cela contre une indemnisation forfaitaire des frais. Actuellement, cela fonctionne bien pour des moyennes distances (330 km) mais ce système reste timide pour la mobilité du quotidien. En effet, les économies réalisées ne sont pas, encore, assez attractives pour encourager les personnes à s’organiser. Pourtant, beaucoup de déplacements quotidiens sont  prévisibles. on peut donc s’organiser. Et cela encore plus facilement, avec les nouvelles technologies qui facilitent la mise en relation des voyageurs.

Des voies pour les véhicules à haut taux d’occupation

 

Un moyen simple pourrait accélérer le covoiturage. Outre un cadre légal clair avec une définition exigeante : à savoir trois personnes dans chaque véhicule. Ces véhicules à haut taux d’occupation pourraient accéder à des voies réservées. En France, ce sont des voies dont l’usage est réservé aux bus, taxis. Pourquoi pas au co-voiturage ?

Aux États-Unis et en Espagne, des voies réservées ont déjà été réalisées. Par exemple, à Madrid, la voie réservée sur leur autoroute locale permet de faire un trajet de 12km en 9 minutes au lieu de 30 minutes. A quand des expérimentations françaises ?

 

(c) Article rédigé par Syrine Catahier, Consultante en Urbanisme Durable

Depuis 2012, elle est Chargée de mission nouvelles mobilités au Conseil Régional d'Ile de France

 

Encourager le covoiturage entre salariés d'une entreprise

 

Aujourd'hui, son idée a fait son chemin : le Gouvernement envisage la mise en place de ce type de décision, tout en en encourageant fiscalement les entreprises à inciter, faciliter le covoiturage entre leurs employés.

Le covoiturage développé au sein d'une même entreprise présente de belles qualités : améliorer les liens sociaux entre employés d'un même site, réduire le nombre de déplacements et donc la pollution conséquente, sécuriser les déplacements (prise de responsabilité, circulation plus fluide, réduction des accidents de circulation), réduire de façon drastique les frais de déplacements à la charge des employés, nécessiter des parkings d'entreprise moins importants, etc...

Entreprise & Salariés y trouvent bien des avantages.

Lisez cet article du journal Les Échos sur le Covoiturage & le Plan de Mobilité en entreprise.

Lisez cette fiche sur les bénéfices et règles du covoiturage en entreprise, rédigée par Alidoro Consultants.

On avance, on avance. Pas vite ... mais on avance !

 

Covoiturage ou non, il est bon de rappeler quelques conseils pour que chacun adopte au volant une "eco-conduite".

Avec le réchauffement climatique et l'augmentation du prix du carburant, les automobilistes ont adopté la conduite dite « écologique » : conduite souple, choix spécifique de voiture, co-voiturage … Aussi appelée l'éco-conduite, cette nouvelle manière de conduire permet de respecter l'environnement pour réduire la pollution en adoptant de bonnes pratiques de conduite éco-citoyenne.
Si les constructeurs automobiles développent des voitures dites « propres », les compagnies d'assurance proposent également des offres d'éco-conduite appelées « Pay How You Drive » ou payez comme vous conduisez. Découvrez tous les conseils pour une conduite efficace.

 

Adopter l'éco-conduite et rouler écologique

 

Plus qu'une mode, adopter l'éco-conduite est une des solutions du développement durable mis en place depuis les années 70. Elle permet de faire un éco-geste qui contribue à limiter l'émission de gaz à effet de serre et à réduire la consommation de carburant.

Transmises désormais dans les auto-écoles pour l'obtention du permis de conduire, voici les bonnes pratiques :

  • Adopter une conduite souple : conduire sans à-coups, choisir un régime moteur adapté à sa vitesse et éviter les surcharges, sont autant d'habitudes à prendre pour réaliser jusqu'à 40 % d'économies de carburant. Même une voiture qui ne consomme pas beaucoup peut consommer encore moins.
  • Lorsque vous réduisez votre vitesse de 10 km/h sur les autoroutes ou les voies rapides, vous économisez 1 litre de carburant sur 100 kilomètres. Si tous les Français suivaient les conseils, ou se contentaient tout simplement de respecter les limitations de vitesses, ils économiseraient ensemble près de 700 000 tonnes de carburant par an. Pas du luxe, quand on sait que la circulation routière est responsable d'environ 20 % des émissions de dioxyde de carbone (CO2).
  • Anticiper les ralentissements et décélérer doucement afin d'éviter les freinages trop brusques.
  • En cas de longs voyages en voiture, essayez de maintenir une vitesse constante si vous roulez sur une voie rapide et n'oubliez pas d'utiliser votre régulateur de vitesse. Très utile aussi pour éviter les contraventions !
  • Lors d'une halte sur une aire d'autoroute, même 5 minutes, éteignez votre moteur. Contrairement aux idées reçues, les moteurs actuels supportent les arrêts intempestifs
  • Et surtout le matin, même si vous êtes pressé, évitez de démarrer à plein régime ! C'est au 1er kilomètre que votre voiture consomme le plus, environ 10 à 15 fois plus de carburant.

Désormais, de multitudes applications ou de sites web existent pour organisez vos déplacements à plusieurs : de l'auto stop en ville au co-voiturage pour les vacances, vous trouverez des astuces et vous éviterez un trajet seul dans votre voiture. En plus, c'est plus agréable de discuter et de rencontrer de nouvelles personnes !

En adoptant une conduite écologique, vous faites un geste pour la planète et vous optez pour plus de sécurité pour vos proches.

Source: Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe)

 

Voiture écologique, trajets écologiques

 

Pour des raisons de budget, il n'est pas toujours facile de changer de voiture ou d'acheter un véhicule électrique… Par contre, vous pouvez toujours vérifier les émissions de CO2, les caractéristiques du véhicule (consommation…). Si vous avez l'intention d'acheter une voiture hybride, vous pouvez bénéficier d'un bonus écologique vous permettant de réduire la facture.

Comme pour votre conduite qui doit rester souple, faire attention à l'utilisation et à l'entretien de votre véhicule permet également de contribuer à l'environnement :

  • Une voiture bien entretenue consomme moins. Alors n'hésitez pas à la faire réviser en temps et en heure afin que les filtres soient changés et que vos pneus soient vérifiés par exemple,
  • Si la climatisation contribue à votre confort, elle est inutile pour les trajets courts puisqu'elle ne produit son effet qu'après un certain temps. Sachant qu'elle augmente la consommation de carburant de 3 % à 5 %, arrêtez-vous à l'ombre pour aérer votre véhicule, c'est plus écolo et plus économique. En plus, le repos du conducteur est indispensable pour des longs trajets,
  • Une pression insuffisante de vos pneumatiques augmente la résistance au roulement, et donc la consommation de carburant. Quant aux huiles moteur, préférez-les haute performance : après un démarrage à froid, elles se répartissent rapidement dans le moteur, ce qui réduit les frottements internes et donc l'énergie nécessaire au moteur pour tourner,
  • A part en vacances, si vous n'utilisez pas votre coffre de toit ou les galeries, enlevez les pour optimiser l'aérodynamisme de votre véhicule. La résistance à l'air du véhicule augmente nettement la consommation de carburant. Pour la même raison, évitez d'ouvrir les vitres latérales inutilement quand vous roulez à une allure soutenue.

Source:  Assurances Amaguiz

Vous êtes Chef d'Entreprise et vous souhaitez mettre en place au sein de votre société un système de covoiturage d'entreprise ?

Vous pouvez nous contacter par mail.

Nous vous proposerons une solution:

  • personnalisée,
  • clés en mains,
  • immédiate,
  • performante,
  • transparente pour vous: solution autonome, sans contrainte aucune pour votre entreprise,
  • conforme à vos obligations de PDM (plan de mobilité gouvernemental),
  • ... et très économique, en tous points.


site de covoiturage Entreprises Tousenvoiture

Retour à la page d'accueil

Seul un Membre inscrit et connecté est autorisé à ajouter un commentaire sur ce site. Vous ne pouvez donc pas intervenir sur cet article !

Pour découvrir ce site, nous vous conseillons